Archive

Archive for August, 2013

Quoi de neuf en BI avec SQL-Server 2014 ?

August 26th, 2013 No comments

Comme le temps passe !
Déjà une nouvelle version pour la plate-forme BI de Microsoft…
Mais que réserve donc la nouvelle mouture 2014 de SQL-Server ?
Et bien finalement pas grand chose. Et c’est tant mieux ! Parce qu’avec la sortie de SQL-Server 2012 l’an dernier et d’Office 2013 cette année, cela nous laissera un peu le temps de respirer.

Comme vous l’avez déjà probablement entendu, Microsoft a annoncé la version 2014 de sa suite BI au TechEd. Mais il a prévenu qu’il n’y aurait aucun changement majeur sur les 3 “pilliers” de sa suite BI (SSIS, SSAS & SSRS) ni même sur PowerPivot, à part quelques corrections de bugs.

Ceci dit, cela n’empêchera pas quelques améliorations notables et autres compléments qui pourraient s’avérer utiles dans vos projets BI.

Les évolutions successives de SQL-Server

Amélioration du “In-Memory”

Cela ne sera une surprise pour personne que la firme de Redmond continue d’investir massivement sur le stockage “en mémoire” tant c’est la tendance ces derniers temps. Voici les deux derniers volets de cette stratégie venant avec SQL-Server 2014 :

  • Nouveau stockage “in-memory” [/Nom de code Hekaton]: Cette nouvelle option de stockage en mémoire permettra d’héberger des tables SQL-Server directement “en mémoire” pour améliorer les performances de restitution. Même si c’est essentiellement pour un usage OLTP, cela pourrait être utile pour des cas précis de BI, comme par exemple pour améliorer les temps de chargement ETL en utilisant des tables de staging “in memory”.
  • Amélioration des indexes “ColumnStore”: C’était la grosse nouveauté de la précédentes mouture de SQL-server en terme d’indexation. On pourra désormais mettre un jour ces indexes, et donc on n’aura plus à supprimer puis recréer les indexes “ColumnStore” en cas d’ajout de données. (Pour un exemple d’utilisation de ces indexes pour améliorer les ETL jetez un œil à ce blog).

“Big data”

Il y a de nombreux échanges sur le sujet “big data”, notamment sur les deux technologies suivantes:

  • HDInsight: Il s’agit du terme marketing de Microsoft pour désigner son offre de type Hadoop pour des serveurs Windows. C’est à dire un framework destiné à faciliter la création d’applications distribuées et “scalables” et permettant aux applications de travailler avec des milliers de nœuds et de très gros volumes de données. En gros tout est distribué, du stockage aux traitements. (Un exemple d’usage sur ce post avec des traitements MapReduce complexes).
  • Polybase: La dernière version de Microsoft Parallel Data Warehouse (PDW) a été enrichie pour permettre de “requêter” des données basées sur du Hadoop, via une  nouvelle technologie appelée Polybase. (Une technologie que David Dewitt de chez Microsoft a décrit en détails lors de la SQL Pass 2012.)

Pour terminer, on annonce la première CTP1 publique dans quelques semaines.

Source :